Accessoires

Bracelet de survie : les différentes fonctions d'un objet indispensable

Bracelet de survie : les différentes fonctions d'un objet indispensable

En situation d’urgence, pour leur survie, les survivalistes utilisent divers accessoires. Parmi les plus populaires, figure le bracelet de survie auquel de nombreuses fonctions clés de survie sont attribuées. Quelles sont-elles ? Et comment faire un bracelet de survie ?

Qu'est-ce qu'un bracelet de survie ?

D’origine militaire, le bracelet de survie également appelé bracelet paracorde est un accessoire porté au poignet et dont le but principal est de faire disposer la corde dont elle est composée. Cette dernière qui est faite de sorte à être déroulée facilement va servir de solutions dans une panoplie de situations urgentes.

Comment tresser un bracelet de survie ?

Pour tresser un bracelet paracorde de poignet, on recommande de s’inspirer d’un tuto de conception de bracelets de survie. Il s’agit de petites vidéos disponibles sur le réseau social YouTube où les différentes étapes du tissage d’un bracelet paracorde sont décrites et pratiquées. Soulignons que les bracelets de survie peuvent être tressés de diverses manières. Par conséquent, avant d’entamer le tissage de votre bracelet de survie, suivez le maximum de tutos afin d’identifier le plus adapté à vos besoins.

Comment défaire un bracelet de survie ?

Le tissage de la corde d’un bracelet paracorde est fait de sorte que la corde puisse être défaite de façon autonome et dans un délai court. Ainsi, pour défaire le nouage paracorde du poignet, il suffit généralement de retirer son fermoir. C’est la manœuvre classique pour défaire un bracelet paracorde de poignet. Toutefois, certains modèles de bracelets embarquent des technologies spécifiques pour défaire un bracelet paracorde de poignet. Assurez-vous donc de lire les instructions d’usage du modèle de bracelets acquis.

Quelles sont les fonctions d’un bracelet de survie ?

La corde du bracelet paracorde de poignet peut servir à réaliser de nombreuses activités de survie. Notamment :

  • Le maintien de matériel ;
  • L’installation d’un abri ;
  • La fabrication d’un radeau ;
  • La fabrication d’une lance ;
  • Le séchage de linge en attachant les deux extrémités de la corde à deux arbres parallèles et éloignés ;
  • La conception d’une corde d’escalade ;
  • La conception d’un câble pour remorquage ;
  • La conception d’un lacet pour chaussure ;
  • La fabrication d’un fil de pêche ;
  • La fabrication d’un fil dentaire ;
  • La fabrication d’un fil de suture ;
  •  

Soulignons, par ailleurs, qu’en fonction des autres accessoires intégrés à la corde, le bracelet de survie de poignet peut également jouer d’autres rôles clés de survie.

Comment choisir son bracelet de survie ?

Divers modèles de bracelets de survie sont mis sur le marché. Pour s’assurer de faire un bon choix, on recommande d’utiliser de nombreux critères. Notamment, le type et la taille de la corde, la taille du bracelet paracorde et son design, le tour du poignet de l’usager, et les accessoires supplémentaires.

Les cordes

En fonction des cordes utilisées, on distingue les bracelets de survie de type I, de type II, et de type III. Néanmoins, les bracelets de survie de type III fabriqués à base de cordes de nylon pouvant supporter près de 250 kg environ de traction sont les plus préconisés pour les situations d’urgences. Pour cause, ils sont plus résistants et offrent un champ large de manœuvres. En ce qui concerne la taille des cordes, peu importe le bracelet de survie en jeu, on recommande d’opter pour les cordes de grande longueur.

La taille du bracelet de survie

Idéalement, le bracelet de survie doit être exactement à la taille de celui à qui il est destiné. Un bracelet de survie trop lâche court un risque de perte important, tandis qu’un bracelet de survie trop serré risque de ne pas être très confortable.

Quels accessoires sont incontournables ?

Divers accessoires de survie peuvent être associés à un bracelet de survie. De tous, néanmoins, certains accessoires sont plus importants que d’autres. Il s’agit d’une mini boussole, d’un kit d’allume-feu, et d’un sifflet.

Le sifflet

Associé à la plupart des bracelets de survie, le sifflet est l’un des accessoires de survie incontournable. On lui attribue de nombreux rôles. Quels sont-ils ?

  • Le sifflet d’urgence est un équipement qui permet de mettre en garde une tierce personne ou de le prévenir sur la présence probable d’un danger ;
  • Le sifflet d’urgence est un équipement qui permet de signaler sa position ;
  • Le sifflet d’urgence peut permettre d’envoyer un cri de détresse ;
  • Le sifflet d’urgence permet d’attirer l’attention sur un incident.

Outre ces fonctions, le sifflet peut également servir à abriter certains jeux.

La mini-boussole

La mini-boussole est aussi l’un des accessoires souvent associés à un bracelet paracorde. Elle joue de nombreux rôles. Quels sont-ils ?

  • La mini-boussole permet de s’orienter ;
  • La mini-boussole permet de communiquer sa position exacte en cas de perte ;
  • La mini-boussole permet de mieux utiliser les cartes géographiques ;
  • La mini-boussole peut servir de repère en milieu sauvage ;
  • La mini-boussole peut permettre de calculer certains angles.

Le kit d’allume-feu

Le kit d’allume-feu permet également la réalisation de nombreuses activités. En quelles circonstances peut-il être utile ?

  • Le kit d’allume-feu permet de se réchauffer en hiver ;
  • Le kit d’allume-feu permet de cuisiner ;
  • Le kit d’allume-feu peut jouer le rôle d’une lampe ;
  • Le kit d’allume-feu peut vous permettre de donner votre position ;
  • Le kit d’allume-feu peut servir de décapsuleur.

 

Le bracelet paracorde de survie est un accessoire de survie hors pair. N’hésitez pas à vous en équiper !

Articles similaires
Voyages

Visiter le matchu pitchu : un lieu merveilleux à ne pas manquer

Voyages

Voyage à Malte : le bon plan du moment ?

Voyages

Le pont de la rivière kwai : pour un voyage dans l'histoire

Voyages

Et pourquoi pas un week end à londres ?