Voyages

Découverte des temples fascinants de Thaïlande

Découverte des temples fascinants de Thaïlande

La Thaïlande est célèbre pour ses temples bouddhistes magnifiques, qui possèdent des histoires, des traditions et des architectures exceptionnelles. Il est peut-être surprenant de savoir qu'il y a 40 717 temples bouddhistes en Thaïlande, dont 33 902 sont en activité quotidienne. D’ailleurs, le plus grand temple bouddhiste du monde, Wat Phra Dhammakaya et le Wat Pho le plus ancien se trouvent également ici, en faisant un centre spirituel majeur du pays. Si vous envisagez de visiter la Thaïlande, visiter ces édifices exceptionnels est incontournable.

Où se trouve le plus grand temple du monde ?

Dans le nord de Bangkok se trouve Wat Phra Dhammakaya, le plus grand temple du monde, au design unique évoquant une soucoupe volante, orné de millions de statues. À l'extérieur, on peut admirer pas moins de 300 000 statues de Bouddha, tandis que l'intérieur en abrite 700 000 de plus.

Le Wat Phra Dhammakaya, un symbole de la grandeur du bouddhisme

Wat Phra Dhammakaya, affilié à la secte du même nom, se trouve dans la province de Pathum Thani, au nord de Bangkok. Ce bâtiment se distingue par son dôme colossal qui évoque une soucoupe volante, particulièrement saisissant de nuit. Il est l'un des plus grands temples d'Asie.

L'ensemble de Wat Phra Dhammakaya à Bangkok couvre une superficie de 320 000 m² et se compose de 3 grands ensembles :

  • Le Phra Mongkolthepmuni
  • Le Memorial Hall
  • Le Great Assembly Hall

Au début du XXe siècle, le mouvement Dhammakaya prend ses racines lorsque le moine Luang Por Sodh redécouvre une antique technique de méditation datant de 2500 ans, attribuée au dernier Bouddha. À sa mort en 1959, la nonne Khun Yaï, malgré son analphabétisme, perpétue avec expertise cette technique de méditation. Un étudiant passionné, Chaibul Sutthipol, devient son disciple le plus dévoué. En 1969, après avoir obtenu son diplôme en économie, il est ordonné moine sous le nom de Dhammachayo. Il déménage en 1970 pour construire le Wat Phra Dhammakkaya, devenu un immense temple.

Où se trouve le plus grand temple du monde ?

Comment s'habiller pour visiter un temple ?

Lorsque vous visitez des temples en Thaïlande, respecter un code vestimentaire est obligatoire. Les épaules doivent être couvertes, et vos vêtements doivent descendre en dessous du genou. Les tenues autorisées comprennent : des t-shirts, des pantalons amples et longs, des chemises larges à manches longues, des foulards, et des chaussures faciles à enlever et à remettre.

Beaucoup de touristes oublient cette règle avant d'arriver à l'entrée principale d’un temple thaïlandais. Mais heureusement, il est souvent possible de louer des vêtements appropriés sur place.

Le respect de la tradition, symbole de considération envers la culture thaïlandaise

Les Thaïlandais accordent une grande importance à leurs traditions, à leur religion, à la monarchie et à la famille royale. Respecter ces traditions est un signe de considération envers leur culture.

Voici quelques pratiques essentielles à connaître :

  • Le geste traditionnel pour saluer ou pour exprimer de la gratitude envers des hôtes thaïlandais est le "waï", impliquant de rapprocher les mains vers la poitrine et d'incliner la tête.
  • Il faut retirer ses chaussures avant d'entrer dans un temple Thaïlande ou dans des maisons thaïlandaises.
  • Les moines et les lieux de culte sont honorés, souvent avec des offrandes déposées au sol.
  • Les femmes ne doivent pas s'adresser directement aux moines.
  • La monarchie thaïlandaise est vénérée, avec l'hymne national joué deux fois par jour, lors duquel il est approprié de cesser toute activité, de se lever en silence et de montrer du respect.

Quels sont les temples les plus célèbres en Thaïlande ?

Parmi les 40 717 temples de bouddhisme que compte la Thaïlande, Wat Phra Kaew et Wat Rong Khun (le temple blanc), se distinguent comme les plus renommés. Ces deux bâtiments se démarquent par leurs architectures exceptionnelles et leurs histoires fascinantes.

Les temples célèbres de Thaïlande, des joyaux de l'architecture asiatique

Wat Phra Kaew

Wat Phra Kaeo, également connu sous le nom du Temple du Bouddha d'Émeraude, est l'un des sites les plus sacrés de Bangkok. Une visite de la capitale thaïlandaise ne saurait être complète sans une excursion à Wat Phra Kaew. Ce bâtiment sacré abrite Phra Kaew Morakot, une statue du Bouddha d'Émeraude de 60 centimètres, taillée dans un seul bloc d'émeraude. Selon la légende, cette statue était autrefois logée dans un monument à Chiang Rai, découvert après qu'un éclair ait percé le toit du bâtiment en 1434. Depuis lors, de nombreux rois ont tenté de rapatrier la statue dans leurs propres pays. Après un périple à travers plusieurs nations, cette statue trouve enfin son havre de paix à Wat Phra Kaeo.

Wat Rong Khun

Avec sa façade d'un blanc éblouissant, le Wat Rong Khun est une source de fierté pour la ville de Chiang Rai. Cet édifice célèbre est le résultat de la rénovation d'un ancien temple en ruines. La municipalité a rencontré des difficultés pour financer ce projet, mais Chalermchai Kositpipat, un architecte originaire de Chiang Rai, a généreusement pris en charge la restauration. Les travaux ont débuté en 1997, et il a investi plus de 30,24 millions d'euros dans ce projet. Malheureusement, en 2014, un tremblement de terre a endommagé le temple, entraînant sa destruction partielle par accident. Il a ensuite été restauré pour préserver sa réputation en tant que monument emblématique de l'art et de la culture thaïlandaise.

Quels sont les temples les plus célèbres en Thaïlande ?

Quelles sont les caractéristiques architecturales des temples thaïlandais ?

Les temples bouddhistes thaïlandais se démarquent par leur architecture singulière et colorée, habituellement édifiée à partir de matériaux tels que le bois et la brique. Ils sont richement décorés de nombreux éléments artistiques, incluant des statues de Bouddha, des fresques, des peintures, ainsi que des ornements en stuc.

L'architecture des temples thaïlandais, une expression de la spiritualité bouddhiste

Les temples en Thaïlande sont habituellement bâtis autour d'un espace central, connu sous les noms de « ubosot » ou « viharn », dédié aux cérémonies religieuses et à l'enseignement. Ce centre est souvent agrémenté de statues de Bouddha et d'œuvres murales illustrant des récits bouddhistes ou des enseignements.

Sachez que ces architectures répondent à des règles spécifiques. Ils se divisent généralement en 3 parties distinctes : le sala, la cour du temple, qui mène au vihara, la salle où les moines reçoivent leurs enseignements. Enfin, le bot représente le sanctuaire principal où se déroulent les cérémonies bouddhistes.

Conclusion

La Thaïlande abrite de nombreux temples de Bouddha remarquables, chacun avec sa propre histoire, tradition et architecture. De ces plus de 40 000 temples à travers le pays, deux se démarquent : le Wat Phra Dhammakaya, le plus grand au monde, et le Wat Rong Khun, fruit de la générosité de Chalermchai Kositpipat. Lors de la visite, il est primordial de respecter les coutumes locales en couvrant épaules et genoux, tout en honorant la culture thaïlandaise. Ces édifices sont à la fois des trésors architecturaux et spirituels incontournables lors d'un voyage en Thaïlande. Faites-vous accompagner par un guide local pour ne rien rater !

D'autres bons plans de voyage à découvrir :
Voyages

Huelva : pourquoi choisir cette ville ?

Voyages

Bruges en Belgique : visitez la Venise du Nord

Voyages

La Nouvelle-Zélande : pourquoi visiter ce pays ?

Voyages

Les plus beaux sites lors d'un voyage à Saint-Pétersbourg