Bons plans

Ville Antalya : quels sont les meilleures activités familiales ?

Ville Antalya : quels sont les meilleures activités familiales ?

Véritable frontière entre l'Asie et l'Europe, la Turquie est devenue, au fil des ans, une destination touristique de premier ordre. Elle offre, en effet, un dépaysement tout en étant dans un univers occidental. La Turquie est aujourd'hui dans les premières destinations touristiques du monde. La riche histoire de la Turquie joue un rôle important dans l'attrait de ce pays pour le reste du monde. Ce pays a connu la plupart des grandes civilisations de l'histoire. D'Alexandre le Grand, qui commença la période grecque, aux Ottomans en passant par les romains et les byzantins, la Turquie regorge, encore de nos jours, les restes des influences subies tout au long de sa riche histoire. La région la plus touristique du pays est la Riviera Turque dont la ville d'Antalya est le centre névralgique et la capitale de la région éponyme. Antalya est la deuxième ville la plus visitée de Turquie après Istanbul, non seulement pour sa plage, mais aussi ses monuments historiques et sa vieille ville très caractéristique. Il faut dire qu'Antalya a tout pour être la plus belle destination touristique de Turquie. La ville a été bâtie par les Grecs environ 200 ans avant JC et garde les traces de ses origines. En outre, elle se situe sur les 7000 km de côtes que compte la Turquie, plus précisément sur la côte méditerranéenne. Avec ses nombreuses mosquées, ses plages et ses bâtiments historiques, Antalya est une des villes les plus intéressantes du sud de la Turquie.

Comment s'appelle le centre ville de Antalya ?

Le centre-ville d'Antalya, et de loin la partie la plus intéressante de la ville, est la vielle ville appelée en truque Kaleici. De nombreux monuments et bâtiments historiques se trouve dans le périmètre du Kaleici. La place principale de la vieille ville d'Antalya se trouve au centre avec un monument à la gloire d'Attaturk. Le Kaleici abrite aussi la porte d'Hadrien, une porte sur les remparts de la ville, en mémoire de la visite de l'empereur romain Hadrien au 2e siècle. On y trouve des bars, restaurants et hôtels. Le Keleici est certainement l'endroit à visiter à Antalya. De nombreuses traces des différentes périodes de la riche histoire de la ville peuvent se visiter.

  • La porte d'Hadrien. - Construite dans les murs des fortifications pour la visite de l'empereur Hadrien en l'an 130, c'est la seule entrée restante de la vieille ville et du port. Ornee de trois arches en marbre blanc, cet arc de triomphe est un témoin du talent des artisans de la période hellénistique d'Antalya. Une légende locale veut que la Reine de Saba, elle-même, y serait passée en allant rendre visite au roi Salomon.
  • Le port d'Antalya. - Antalya a, pendant longtemps, été un centre du commerce de la région méditerranéenne de l'Asie Mineure grâce à son port naturel. Aujourd'hui, le port est surtout un endroit d'où on peut admirer les merveilleux couchers du soleil.
  • Le minaret Kesik - Plus connu comme le minaret brise, il fait partie de ce qui fut, au 2e siècle, un temple romain puis une église byzantine. Elle fut transformée en mosquée pendant la période Ottomane. Une partie de l'edifice abrite aussi l'Antalya Mevlevihanesi, une salle de représentation de spectacle Derviche tourneur ouvert au public.
  • Le Yivli minare - Une des plus vieilles mosquées d'Antalya a été construite au 13e siècle durant le sultanat Seldjoukide. Sa plus grande attraction est son minaret cannelé isolé de 38 mètres décoré, par endroits, de marbres bleus. La mosquée, elle-même, abrite le musée ethnographique d'Antalya.
  • Le musée de la maison d'Atatürk - Une vielle maison ottomane ou Mustapha Kemal Attaturk logeait durant ses séjours à Antalya a été transformé en musée à la gloire du héro de l'indépendance de la Turquie.
  • Les boutiques artisanales d'Antalya - Logées dans de vielles maisons ottomanes, les boutiques d'artisans locaux offrent un large choix d'artisanat local allant des ustensiles traditionnels aux tapis.

Où se balader à Antalya ?

Une vraie visite d'Antalya ne peut pas ne pas inclure une balade à pied dans la vieille ville ou le Kaleici. Pour s'y rendre à l'arrivée à l'aéroport d'Antalya, un bus ou un taxi ne prend pas beaucoup de temps, car l'aéroport se trouve à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Un hôtel est facile à trouver dans le Kaleici ou de nombreux établissements servent les visiteurs nombreux en haute saison. Le Kaleici n'est pas tres grand et la visite ne prend pas beaucoup de temps, si ce n'est pour ses ruelles bondées de visiteurs. De l'hôtel, il suffit de suivre les ruelles étroites et pavées bordées de petites boutiques d'artisans et d'échoppes vendant de la nourriture turque. En suivant les remparts de la ville, on peut visiter les nombreux lieux touristiques au sein de la vieille ville. Hors du Kaleici, les endroits ouverts aux visites ne se comptent pas. Du musée d'Antalya, ou on peut revivre la fascinante histoire de la région depuis la préhistoire, a l'aquarium d'Antalya, très populaire auprès des enfants, nombre de lieux se prêtent aux visites en famille. Pourquoi ne pas terminer par une balade en bateau le long de la cote pour admirer les chutes du Düden, une fascinante cascade ou les eaux de la rivière se jettent dans la méditerranée du haut d'une falaise.

D'autres bons plans de voyage à découvrir :
Bons plans

Visiter Blois : comment s'organiser pour visiter la ville et ses alentours ?

Bons plans

Les plus beaux golfs de Savoie

Bons plans

Visiter Grenade : où se balader à Grenade le soir ?

Bons plans

Partez à la découverte de l'Alpe d'Huez